TRAVAUX DE LA COMMISSION DE REDACTION DU STATUT PARTICULIER DU PERSONNEL DE L’EDUCATION DE BASE

vendredi 28 décembre 2012

Depuis le 18 décembre 2012, ont débuté les travaux de la commission de rédaction du statut particulier du personnel de l’éducation de base. Ce comité qui a été mis en place par arrête ministériel, regroupe toutes les parties à savoir le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, le Ministère de l’économie et des Finances et les l’ensemble des Organisations syndicales du MENA dont votre syndical. Il faut le rappeler, la mise en place de ce statut particulier a été un acquis d’une revendication de la coalition des syndicats du MENA que sont le SNEA-B, le SNEP, le SATEB, la FESEB et le SYNAPAGER, signé le 08 juin 2011, dans un protocole d’accord.

Prévus pour durer trois mois à raison de deux rencontres de dix jours chacune par mois, les conclusions seront, nous le souhaitons vivement, présentés avant la fin du second trimestre.

Camarades, la réflexion a été lancée dans les provinces par nos structures déconcentrées afin de prendre en compte toutes vos suggestions. Du reste, si vos recommandations et suggestions ne sont pas toujours envoyées, ce n’est pas encore tard. Vous pouvez nous les envoyer par courriel à l’adresse suivante bsemael@yahoo.fr ou appelez au 70728732, 78952939, 74262871, pour une prise en compte de l’ensemble des préoccupations du monde enseignants et du personnel de l’éducation.

Camarades, seule la lutte paie, restons donc mobilisés. Vive l’Unité d’Action Syndicale, Vive le SNEA-B La lutte continue



Agenda

<<

2021

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Condition d’obtention d’un passeport burkinabé

Le passeport ordinaire est délivré par la Direction Générale de la Police Nationale à travers la Division de la Migration sise à Gounghin. Pour l’obtention d’un passeport, il faut constituer un dossier composé des pièces ci-dessous à déposer à la Division de la Migration tous les matins du lundi au vendredi.

Composition du dossier d’une demande de passeport Pour les majeurs

1. Une copie légalisée de l’acte de naissance

2. Une copie légalisée du certificat de nationalité Burkinabé

3. Une copie légalisée de la CNIB

4. Un casier judiciaire en cours de validité

5. Un timbre de 200FCFA

6. Trois(03) photos d’identité (format passeport)

7. Un document justifiant votre profession

8. La somme de cinquante mille (50.000F) CFA pour les frais d’établissement Pour les femmes mariées qui désirent porter le nom de leurs conjoints sur le passeport, il faut joindre une copie légalisée de l’acte de mariage aux pièces citées ci-dessus.

Pour les mineurs

1. L’acte de naissance de l’enfant

2. Le certificat de nationalité de l’enfant

3. Une autorisation parentale

4. Document d’identité des deux parents (si le mineur réside au Burkina Faso) ; dans le cas contraire, il faut un titre de séjour des deux parents. Dans ce cas, l’autorisation parentale n’est plus nécessaire.

5. Un timbre fiscal de 200 f plus la somme de 50000f

6. Trois(03) photos (format passeport)

Pour les militaires et paramilitaires, il faut joindre un certificat de présence au corps précisant l’établissement d’un passeport.

NB : La durée d’établissement est de soixante-douze heures (72h) ouvrables si le dossier est régulier.

- Mais en cas d’insuffisance de stocks le délai peut varier en fonction de l’urgence.

- Eviter de passer par des intermédiaires.